','

'); } ?>

A Professeurs territoriaux d’enseignement artistique










Les professeurs d’enseignement artistique exercent leurs fonctions, selon les formations reçues, dans l’une des spécialités suivantes :

– Musique
– Danse
– Art dramatique
– Arts plastiques

Les spécialités musique, danse et art plastiques comprennent plusieurs disciplines. Les spécialités musique, danse et art dramatique sont enseignées dans les conservatoires à rayonnement régional, départemental, communal ou intercommunal classés par l’Etat. La spécialité arts plastiques l’est dans les écoles régionales ou municipales des beaux-arts habilitées par l’Etat à dispenser tout ou partie de l’enseignement conduisant à un diplôme d’Etat ou à un diplôme agréé par l’Etat.

La durée hebdomadaire de leur enseignement est de seize heures. Ils enseignent sous l’autorité du directeur de l’établissement artistique. Ils assurent la direction pédagogique et administrative des conservatoires à rayonnement communal ou intercommunal et par dérogation des établissements d’enseignement de la musique, de la danse et de l’art dramatique non classés et des écoles d’arts plastiques non habilitées à dispenser tout ou partie de l’enseignement conduisant à un diplôme d’Etat ou à un diplôme agréé par l’Etat.



Avancement d’échelon
Le grade de professeur d’enseignement artistique de classe normale comprend neuf échelons. Le grade de professeur d’enseignement artistique hors classe comprend sept échelons. L’avancement d’un échelon à l’autre s’effectue selon une durée maximale à minimale précisée par les grilles indiciaires de chaque grade. Cet avancement est plus ou moins rapide selon la notation annuelle et la valeur professionnelle de l’agent appréciée notamment en fonction de ses aptitudes pédagogiques et artistiques, de son efficacité et de son sens des relations humaines.

Avancement de grade
Peuvent être nommés au grade de professeur d’enseignement artistique hors classe, après inscription sur un tableau d’avancement, les professeurs d’enseignement artistique de classe normale ayant atteint le 6e échelon de leur grade.

Le nombre maximum de fonctionnaires pouvant bénéficier d’un avancement de grade est déterminé par l’application d’un taux de promotion à l’effectif des fonctionnaires qui remplissent les conditions requises. Ce taux est fixé par l’assemblée délibérante, après avis du comité technique paritaire. Il se substitue au dispositif du quota, qui n’est plus applicable depuis le vote de la loi du 19 février 2007.



123t.fr

Les informations mises gratuitement à votre disposition sur cette page peuvent contenir, malgré toute notre attention, des erreurs de saisies, des omissions, des erreurs techniques ou autres. Ces informations peuvent également contenir des données qui ne sont pas complètes, précises ou pas encore mises à jour. Veuillez nous en excuser et nous le signaler. Pensez à vérifier vos recherches en utilisant le site www.legifrance.fr.
'.$sql.'
'.mysql_error()); // on fait une boucle qui va faire un tour pour chaque enregistrement while($data = mysql_fetch_assoc($req)) { // on affiche les informations de l'enregistrement en cours echo "

"; echo $data["VALMENSEUROS"]; echo " € * "; echo "

"; } ?> - Evolution du point d'indice
- Dernières augmentations du point d'indice